Eveline Wojak


Je nais en Creuse en 1986.

Je passe plusieurs années sur les bancs d’universités.

Au Havre d’abord, pour étudier les livres, comprendre comment ils se rangent dans une bibliothèque.

A Aix en Provence ensuite, d’abord pour étudier le théâtre et en faire, puis pour étudier la linguistique, comprendre comment la langue se construit.

A Paris enfin, où je pars apprendre la langue des signes et où je découvre la culture sourde.

Je m’installe à Marseille en 2010 après avoir fondé le collectif de l’Agonie du Palmier avec lequel je me construis en tant qu’artiste mais aussi porteuse de projet depuis maintenant 10 ans.

En parallèle je pars un moment travailler comme éducatrice spécialisée auprès d’adultes en situation de handicap, j’anime des ateliers de théâtre amateur et je parle derrière un micro chez Radio Galère.

Aujourd’hui c’est encore le début et cette liste n’est pas exhaustive.