Anne-Claire Ronsin : Comédienne, clown polyglotte, aime pousser la chansonnette

Comédienne de 29 ans, je me suis baladée entre rêveries clownesques et théâtre traditionnel, j'ai comme un énorme besoin de dérision et de beauté sur scène. Parce que si c'est vilain ça ne donne pas envie de regarder ! J'ai découvert que le monde était souvent très beau et j'ai eu envie de le partager sans trop regarder le côté sombre. J'ai toujours voulu tout voir, tout vivre et tout sentir alors pendant mes études de théâtre, un Master entre autres, j'en ai profité pour aller traîner mes guêtres et mes patins aux quatre coins du monde réel. Beaucoup de sac à dos, d'aventures et de cultures découvertes. J'ai appris plein de choses, j'ai fait clignoter mes yeux. J'ai un don, j'imite très bien l'oiseau, le moineau breton pour ainsi dire. J'y ajoute un goût prononcé pour les langues et je deviens traductrice, de textes brésiliens, du portugais et d'autres choses en anglais. Un jour, le collectif Agonie du Palmier mettra sur scène ces jolis mots traduits, ce théâtre de l'autre côté de l'océan. Et je serai super fière d'avoir réussi à faire le pont (j'ai toujours été très souple).

Aujourd'hui je m'arrête, j'essaie de me concentrer sur une terre, une ville, un groupe. Ca me permet d'approfondir. Ici je chante, j'apprends la musique un peu, les rudiments de la vie d'artiste, la vie en collectif et je traduis, tout ce qui m'intéresse et que je veux partager. Là-bas, ailleurs, je photographiais tout et j'écrivais beaucoup, c'était ma vie en solo. Un jour je mélangerai tout ça. On verra.