Nous sommes...

Créé en 2008 l'Agonie du Palmier est un collectif implanté à Marseille.

 

Il héberge des spectacles créés en son sein et les accompagne toute la durée de leur création et de leur diffusion. Chaque spectacle a une identité propre en fonction de l'équipe qui le constitue car les artistes du collectif sont issus de pratiques artistiques variées.

 

Le collectif se donne le droit de changer régulièrement de forme afin d'être au plus près de la réalité de ceux qui le composent. Aujourd'hui la direction artistique est assurée par Eveline Wojak, Coline Trouvé et Pierrick Bonjean. Ils donnent aux spectacles  des teintes clownesques, 'pataphysiques ; travaillant toujours sur l'absurdité du monde qui fait d'eux des artistes vivant(s) du spectacle pas mort.

 


Mais nous aurions aussi pu être...

L’Agonie du Palmier était une famille de riches aristocrates anglais qui, suite à la guerre de sécession, a perdu un grand nombre de ses membres mais s’en est remis grâce au catholicisme qui ne cautionnait pas le port du préservatif.

 

Vingt ans plus tard, ils existent toujours mais se sont dipersés aux quatre coins de la rose des vents (un peu comme les Bretons).

Ils ont conquis le nord et élevé des pingouins pour servir dans des restaurants chics. Ils ont envahi le sud et se sont couverts de charbon pour résister au soleil qui agressait leur peau, aussi blanche que si elle avait été lavée avec de la lessive «Omo». Ils ont pris leurs pieds à l’est et ont imposé une dictature dans un petit état que personne ne connaît et que personne ne défend. Et ceux qui ont couru vers l’ouest se sont tous noyés, sauf un qui est à l’origine de la crise économique.

Aujourd’hui, ils se retrouvent petit à petit grâce à Facebook et ont créé un groupe qui compte 5347 amis. Si un jour vous les croisez, vous les reconnaîtrez au palmier qu’ils ont de tatoué dans le bas du dos.